Sushis, makis, sashimis : des alliés pour perdre du poids et garder la forme ?

Sushis

Publié le : 22 juillet 20225 mins de lecture

De prime abord, il semble évident que le maki et ses variantes soient des alliés minceur. Du point de vue scientifique, le riz et le poisson sont des aliments hypocaloriques. D’ailleurs, ils sont omniprésents dans les régimes des sportifs pour leur teneur en protéines. Dans cet article, nous allons démêler le vrai du faux et faire le point sur ce superaliment qui nous ferait perdre du poids et nous permettrait de rester en forme.

Le riz blanc : un aliment minceur ?

Le riz blanc utilisé dans tous les restaurants japonais, notamment « cotesushi.com« , est un aliment généralement associé à la prise de poids. Riche en glucides, il provoquerait une montée d’insuline. Mais alors, pourquoi cette recette est connue pour son pouvoir minceur ? Tout simplement parce que le riz blanc y est transformé.

Les restaurateurs attachent un soin particulier à diminuer les calories présentes dans le riz blanc. Ce processus s’opère lorsque cet aliment est refroidi, ce qui est le propre de cette recette. Vous ne verrez jamais un grand chef étaler du riz chaud sur une feuille de nori. L’indice glycémique diminue considérablement.

Tout ce qui reste, c’est ce qu’on appelle « l’amidon résistant ». Ce dernier possède un pouvoir scientifiquement prouvé pour la destruction des graisses. Il booste le métabolisme, limite l’accumulation du gras dans l’organisme et accélère la sensation de satiété. Conclusion : le riz blanc tel qu’il est utilisé dans cette recette favorise bel et bien la perte de poids.

Les protéines des poissons contribuent-elles à la perte de poids ?

Vous n’avez pas besoin d’être un expert en nutrition pour savoir que les protéines favorisent la perte de poids. Et le poisson compte parmi les aliments qui contiennent ce macro-élément. Si vous avez pour objectif d’affiner votre silhouette, vous aurez tout à gagner à intégrer le sushi dans votre alimentation. Cependant, il est vivement conseillé de sélectionner avec soin les variétés pauvres en calories.

Ainsi, si vous souhaitez perdre ces kilos superflus qui vous gâchent la vie, vous serez étonné de voir des résultats spectaculaires en consommant des makis véganes, des Rolls sans fromage, etc. En réalité, c’est l’association du riz froid au poisson qui augmente la capacité de votre corps à brûler des calories. Non seulement, vous aurez dans vos assiettes des aliments hypocaloriques mais vous sentirez également la sensation de satiété arriver plus rapidement.

A la lumière de ce que nous avons expliqué au début de cet article, il faut choisir vos variétés avec soin si vous visez une perte de poids efficace et durable. Tous les plats n’ont pas la même composition et ne comportent pas les mêmes ingrédients. Il faut donc éviter les rolls et les makis préparés avec du fromage. Limitez aussi la consommation de la sauce soja et des autres accompagnements qui semblent plus néfastes pour votre perte de poids que le plat en lui-même.

Préparer ses propres sushis

Pour vous faire plaisir et bénéficier des vertus de la cuisine japonaise avec toutes ses richesses, il va sans dire que vous ne serez jamais mieux servi que par un chef expérimenté. Cependant, si vous avez pour objectif de perdre du poids, il va falloir vous mettre aux fourneaux.

Voici alors quelques indications pour réussir la star incontestée de la cuisine japonaise. Commencez par acheter les ingrédients : du poisson (thon, saumon, tilapia), du riz, des feuilles d’algue, de la nori, du vinaigre de riz, du concombre et de l’avocat. Faites cuire le riz dans un cuiseur pilaf. Laissez refroidir. A l’aide d’une spatule en bois ou en silicone, étalez le riz jusqu’à couvrir toute la feuille de nori. Nappez le rouleau de poisson, le concombre et l’avocat. Ensuite, roulez habilement en veillant à resserrer autant que possible. Pour obtenir un rouleau ferme, recouvrez de papier alimentaire. Saupoudrez de graines de sésame et commencez le découpage des morceaux. Sachez qu’en trempant le couteau dans l’eau, vous réussirez à obtenir des tranches nettes.

Le dressage compte tout autant que la préparation. D’ailleurs, vous avez là un plat où la dimension esthétique est incontournable. Aussi délicieux soient-ils, personne ne sera séduit par des carrés difformes et des boules toutes molles. Dernière astuce pour réduire le nombre de calories et obtenir des morceaux aussi agréables à voir qu’à manger : placez le rouleau de maki dans le frigo pendant une demi-heure avant de le découper. Les graines de riz deviennent plus fermes, les composants du rouleau plus soudés et la découpe plus aisée.

A savoir : Pour garder la ligne, le choix des ingrédients est primordial. Misez sur des aliments hypocaloriques.


Plan du site