15 bienfaits du miel que vous devez savoir !

Publié le : 02 décembre 20208 mins de lecture

Le miel est le meilleur allié de la santé. En effet, il possède de nombreuses propriétés médicinales, nutritionnelles et cosmétiques. Cet aliment riche a des actions antimicrobiennes, probiotiques, antioxydantes et énergétiques, en plus des vitamines et des minéraux. Découvrez les bienfaits du miel pour votre santé et dissipez vos doutes sur ses contre-indications et ses modes de consommation.

15 bienfaits du miel pour adoucir votre vie

Souvent utilisé comme édulcorant, le miel a des fonctions puissantes qui vont au-delà de la douceur. Voici les bienfaits du miel :

1. Probiotique

L’introduction d’aliments tels que le miel dans l’alimentation modifie la flore intestinale en stimulant le développement de bactéries bénéfiques pour l’intestin.

2. Soulagement des maux d’estomac

Le miel a des propriétés capables de protéger la muqueuse gastrique, en plus d’avoir une action anti-inflammatoire, ce qui aide dans le traitement des maladies et des malaises de l’estomac.

3. Activité antibactérienne

Des aliments comme le miel peuvent agir pour combattre les bactéries qui provoquent des maladies comme l’inflammation de la gorge.

4. Prévention de l’ostéoporose

Parce qu’il contient dans sa structure du calcium, un minéral facilement absorbé par l’organisme, le miel peut minimiser le risque d’ostéoporose.

5. Moins de calories

Dans un régime hypocalorique, le miel peut être d’une grande aide, puisqu’une cuillère à soupe de sucre blanc contient 93 kcal et 73 kcal de sucre brun, alors que la même quantité de miel ne contient que 59 kcal.

6. La vitamine C

L’une des nombreuses vitamines présentes dans le miel est la vitamine C, un excellent agent de renouvellement des cellules.

7. Fer

Un autre composant de cette nourriture est le fer. Elle contribue à réduire le risque d’anémie ferriprive.

8. Aide indirecte à l’amincissement

Le miel n’est pas un aliment actif dans la perte de poids, mais son action est indirecte, car il aide à la déflation des cellules et contribue à une alimentation équilibrée.

9. Activité physique

Le miel est une excellente source de glucides simples, il fournit donc rapidement de l’énergie à l’organisme. Il est recommandé pour les entraînements ou les compétitions de longue durée (plus d’une heure) afin de fournir plus facilement de l’énergie au corps.

10. Lutte contre les maladies oculaires

Le miel peut être efficace dans le traitement des maladies oculaires telles que la cataracte et l’inflammation de la cornée, mais la seule consommation de nourriture ne suffit pas, il est nécessaire de traiter correctement ces maladies selon la prescription médicale.

11. Lutte contre les maladies de la bouche

Il agit également dans le contrôle des bactéries qui provoquent des maladies de la gorge et de la bouche, comme la pharyngite et les caries.

12. Traitement de la candidose

Le miel joue un rôle actif dans le traitement de la candidose, en raison de son action antifongique.

13. Riche en minéraux

Il est possible de trouver plusieurs minéraux tels que le sélénium, le manganèse, le zinc et l’aluminium, qui favorisent les fonctions essentielles de l’organisme.

14. Aide au traitement postopératoire

Son activité antimicrobienne contribue au traitement des blessures et des ulcères post-chirurgicaux et à la préservation des greffes de peau.

15. Immunité

Le miel contribue à améliorer l’immunité en ayant l’action d’un antibiotique et d’un antiseptique naturels.

La quantité idéale de consommation quotidienne de miel dépend des besoins caloriques de chaque personne. Pour ceux qui ont une alimentation équilibrée, il est indiqué de consommer 1 cuillère à soupe (15 g) par jour.

Formes d’utilisation et de consommation

Le miel peut agir à la fois seul et en combinaison avec d’autres aliments. Consultez les meilleures suggestions pour consommer ou utiliser le miel et profiter de tous ses avantages :

– Du miel pour les cheveux

Le miel aide à traiter la dermatite séborrhéique, la fameuse pellicule du cuir chevelu. L’utilisation consiste à diluer une petite quantité de miel dans de l’eau chaude et à l’appliquer sur les cheveux avant le shampooing. Consultez un dermatologue avant de commencer cette forme d’utilisation, car elle peut provoquer une irritation.

– Du miel pour la peau

Le miel peut également être un excellent hydratant fait maison, en plus d’agir comme cicatrisant sur les peaux acnéiques et d’aider à traiter les blessures et les brûlures. De plus, sa propriété antioxydante assure une peau jeune et préservée. Appliquer après le bain, en massant le corps et le visage. Laissez agir pendant 20 minutes et rincez. Le résultat sera une peau nourrie et éclatante.

– Miel avec du lait

Vous avez du mal à dormir la nuit ? Sachez que la consommation de miel avec du lait peut être excellente pour lutter contre l’insomnie. Incluez une tasse de lait chaud avec une cuillère de miel dans votre routine nocturne.

– Miel et citron

Le mélange de miel et de citron peut être un grand soutien à la toux causée par la grippe ou le rhume. Ils apportent une action calmante aux voies respiratoires et à la région de la gorge, ce qui diminue son irritation lors de la toux. De plus, le miel a des propriétés anti-inflammatoires. Mélangez 2 cuillères de miel avec 1 tasse d’eau bouillie. Après dissolution, pressez 1 citron et prenez le thé.

– Miel et cannelle

Le miel à la cannelle est un super double avec une action antifongique et antibactérienne. Ensemble, ils contribuent à traiter les problèmes du tractus gastro-intestinal, en plus de soulager les douleurs articulaires causées par des maladies comme l’arthrite, par exemple.

Le miel combiné à ces aliments et à d’autres peut donner d’excellents médicaments naturels et aider à combattre les champignons et les bactéries.

Contre-indications et mises en garde concernant le miel

Face à de nombreux bienfaits, le miel peut également comporter des risques, principalement liés à sa consommation excessive. Il n’est pas indiqué :

– pour une consommation excessive : une consommation excessive de miel entraîne une augmentation de la glycémie (excès de sucre dans le sang), ce qui favorise la prise de poids et affecte les fonctions pancréatiques à long terme.

– pour ceux qui souffrent de problèmes intestinaux : le miel peut provoquer un dysfonctionnement de la flore intestinale (diarrhée) en raison de sa forte concentration en sucres.

– pour les enfants de moins d’un an : le plus grand risque de consommation de miel pour ce groupe est le botulisme, une maladie causée par des bactéries que l’on trouve dans les récipients qui stockent le miel. Les complications de cette pathologie peuvent entraîner la mort.

La consommation de ces aliments doit se faire de manière équilibrée et en fonction des besoins caloriques de chacun. Consultez un nutritionniste et apprenez comment introduire le miel dans votre menu.

Informations nutritionnelles

Dans la composition totale du miel, nous trouvons des minéraux fondamentaux pour notre organisme, outre les vitamines, les caroténoïdes, les anthocyanes et les flavones. Les propriétés du miel peuvent varier en fonction du climat, des conditions du sol et des espèces d’abeilles. En tout cas, c’est un aliment qui vaut la peine d’être inclus dans votre routine alimentaire.

Plan du site